• charlesmordacq

OPEN DE TOULOUSE DU 10 & 11 JUIILLET - LES PREDICTIONS !


Paris, Lille, Abbeville, Angers et maintenant… Toulouse, l'un des berceaux du Roundnet français ! Super tournoi en perspective ce weekend dans un des plus beaux bastions du sport dans l'hexagone. Weekend historique avec pas moins de 3 tournois différents sur 2 jours. Tournoi masculin et féminin le samedi, et le premier tournoi mixte de l'histoire du roundnet en France le dimanche. Incroyable ! Les équipes viennent encore une fois de toute la France dans un tournoi qui s'annonce extrêmement relevé avec (presque) toutes les meilleures équipes de France au rendez-vous. N'ayant pas complètement raté mon exercice de prédictions pour le tournoi de Paris, je retente ma chance avec Toulouse. Encore une fois, un exercice tout à fait subjectif et qui n'a pour but que de mettre la pression et faire perdre tous leurs moyens aux favoris que j'encense dans les lignes ci-dessous. C'est aujourd'hui encore la meilleure technique que j'ai trouvé pour battre les équipes toulousaines.


TOURNOI MASCULIN


Les favoris


De Toulouse :

Les Pour Combien (Robin Florinda & Dorian Ameziane), bien évidemment ! Tout juste quart de finalistes d'un des premiers tournois européens de la saison il y a 10 jours, les services de Dorian et la vista de Robin constituent une force de frappe quasi inégalée en France. Orphelin de Robin à Paris, la team Pour Combien risque bien de nous prouver encore une fois que leur nom d'équipe est bien plus qu'une simple blague. Robin, attention à ne pas tomber dans l'eau avant le dernier obstacle tout de même.

Les Jouve (Louis Jouve & Thomas Jouve), encore une fois ! Vainqueurs à Paris il y a un mois, Thomas a récidivé à Abbeville deux semaines plus tard. Il va falloir bien se décaler sur la droite pour récupérer les cuts. Ah on m'annonce que le reverse cut est enfin disponible… On leur souhaite une belle revanche en finale contre les Pour Combien !

Cheeky Grizzly (Gabriel Chamoulaud & Clément Rey), nouvelle grosse paire en compétition ! Gabriel qui touchera probablement toutes vos balles en défense associé à l'un des plus grands espoirs toulousain Clément dont les cuts du gauche ne vous permettront probablement pas de faire les attaques que Gabriel aurait de toute façon touchées.

Les Mareschaux (Thibaut Mareschal & Paulin Mareschal), encore des frères Toulousains... L'autre petit prodige toulousain Louis et son frère Paulin qui tenteront de renverser la hiérarchie des fratries toulousaines.


De Paris :

M&N (Benoit Nguyen & Charles Mordacq), deux fois finalistes à Paris puis Lille en juin. Charles a ensuite remporté Abbeville. La tête d'affiche parisienne peut franchir un cap à Toulouse si leurs services passent et que leur mental ne trépasse pas.

C'est quoi ta spé ? (Benoit Durand & Erwan Chapelière) La paire parisienne qui monte. Vainqueurs de M&N à Lille, il va falloir bien s'étirer avant d'affronter ces deux défenseurs hors pairs. Préparez vous aussi à répondre à la question indiquée dans le titre, aussi étrange soit elle.

Roundnet Paris pleure l'absence de deux de ses top équipes Equinox et Here&Now. Le t-shirt dédicacé à leur nom en cas de victoire parisienne est déjà prêt.


Comme dirait le grand Preston Bies "Le roundnet est un sport de circonstances un jour donné, soit tu es dedans soit tu ne l'es pas". A ce petit jeu là, beaucoup d'autres équipes pourraient tirer leur épingle du jeu :

Antoine de la team Bojeu et le FS Silmi (Dorian Boulet & Mathieu Martinez) représenteront fièrement les couleurs de Labarthe et leur fameuse règle en passe de devenir célèbre. Les Meudos (Hugo Valette & Victor Cambois) une équipe Paris/Lyon qui se reposera sur le nouveau backhand serve d'Hugo qui a fait des étincelles ces derniers jours. Lady Gaga / Bradley Cooper (Wout Geeraerts / Wouter De Donder) - Le champion de Belgique Wout en vacances du côté de Toulouse à qui l'on rappellera qu'on est toujours champions du monde. Il faudra compter sur la Team Pleurebus (Samy & Marc) et Cerberus (Fabien & Mathis) des équipes toulousaines très prometteuses ! Tom Hullot de Montpellier associé à Nacho sont aussi réputés pour leur beau jeu. Toutes ces infos me viennent d'indics toulousains dont je tairai le nom. A Paris, les Tac Tac (Ryan Danekas & Gabriel Rodriguez) tenteront de faire danser leurs adversaires à l'instar d'Yvette sur Danube, composée de Jan Peter Geringer et Sébastien Lawrence de Gif Sur Roundnet, enfin en tournoi !



TOURNOI FEMININ


Premier tournoi féminin et journée historique pour le roundnet français. 8 équipes qui s'affronteront en une poule de 8 puis phases finales. Pas facile de rédiger des prédictions dans cette toute nouvelle division mais tentons d'y voir un peu plus clair : la paire favorite sera probablement parisienne : Juliette Dufourcq qui vient de participer aux championnats du monde de rafting, associée à Anaïs Duport, elle-même grande championne de badminton. Ces deux compétitrices, déjà bien habituées de la No-Hit-Zone, seront la paire à abattre. Pour me donner tort, vous pouvez compter sur la team Chocolatines de Gif sur Roundnet représentée par Séa Rouly et Inès Paysan. Cette dernière sort de semaines intensives d'entraînement avec les meilleures équipes masculines de France en Vendée et à Deauville. Réputée pour ses dives, nul doute qu'elle entrera rapidement en communion avec le synthétique toulousain et vendra chèrement sa peau. Mais n'oublions pas les équipes à domicile ! J'ai nommé la team Les pockets (Eva Ruiz & Marie Jubault) et bien évidemment les Louloutes (Louise Eydoux & Louisiane Lemaire) qui auront à cœur de garder la coupe à la maison. Les Bretonnes (Enora Le Cadre & Aziliz Le Cadre), les Parigolotes (Hélène Queyssalier & Amélie Petit) et les TwoGirlzOneSpike (Marina Goncalvez & Emmanuelle Mordacq) seront aussi de la partie.

Le tournoi féminin sera passionnant et sera je l'espère la première pierre d'un engouement national chez les féminines avec un objectif de 32 équipes aux prochains championnats de France !



TOURNOI MIXTE

Autre moment historique à Toulouse avec le premier tournoi 100% mixte en France ! 25 équipes qui s'affronteront sur la journée de dimanche. Le speed dating façon Roundnet a battu son plein depuis plusieurs semaines, à la recherche de la perle rare, et les sessions d'entraînement pour mettre en place les automatismes se sont multipliées.

Mais dur de choisir des favoris pour ce premier tournoi mixte. Est-ce qu'un(e) top player pourra porter sa/son partenaire pour faire la différence tout au long du tournoi ? Ou faut-il miser sur une paire plus équilibrée dont la constance sera l'atout principal ?


Commençons par la paire parisienne Benoit & Anaïs, les fameux Oompas Loompas. Deux top players pour le coup. Anaïs associée à Benoit qui vient de remporter son premier tournoi à Lille. Seule une dispute du couple pourra les empêcher d'atteindre au moins la finale.

L'autre paire très homogène nous vient de Gif-Sur-Yvette. Inès la grande rivale d'Anaïs et promise à un grand avenir associée à son co-prez Sébastien. Du très très beau jeu en perspective.


Au même niveau, l'une des équipes hôtes : Louise et Louis (Les Loulous). Cette fois-ci, Louis sera de l'autre côté de la vidéo. Et probablement pendant un petit bout de temps ce dimanche, associée à Louise qui bénéficie depuis plusieurs années du meilleur coach possible et qui aura à coeur de nous le montrer.

D'autres équipes seront de belles têtes d'affiche : Benoit & Ondine (Paris & Gif Sur Yvette), Saskia & Samy (Toulouse) ou encore Erwan & Juliette, la force tranquille. Et ne pas sous estimer Samia et Elie (Toulouse), aussi à l'aise avec un frisbee qu'une balle de roundnet et dont l'agilité pourrait faire des ravages. Le très dynamique Maël tentera de capitaliser sur son entraînement intensif avec Blandine (Toulouse) qui progresse à une vitesse folle.

En famille ça joue aussi ! Jusqu'où Dorian et Charles arriveront-ils à porter leurs sœurs respectives ? Et si c'était plutôt Isaure et Emmanuelle qui porteraient leurs frères si la soirée de samedi dure un peu trop longtemps ? Montpellier ne sera pas en reste avec les Randroneurs (Tom & Louisiane). Robin & Marjorie, team mi roundnet - mi basket ainsi que Samy & Saskia porteront fièrement le blason de Roundnet Toulouse.

Il fera chaud, très très chaud pendant ces 2 jours. Et le samedi soir, ce sera la fête. L'équipe la plus fraîche et la plus déterminée sera couronnée championne mixte !


Bref, du beau monde, beaucoup de beau monde. Promis, la prochaine fois j'écrirai les prédictions du chi-fu-mi géant, on me l'a beaucoup demandé (spoiler : apparemment la pierre à tous les coups, c'est votre meilleure chance, dixit Sébastien Page). Un grand merci à Roundnet Toulouse pour ce weekend qu'il ne fallait pas manquer et qui sera historique, et que les meilleurs roundnetteurs et meilleures roundnetteuses triomphent.

La France ne sera pas en finale de l'Euro ce dimanche soir et les drapeaux seront en berne. Mais à Toulouse tout le weekend, autour d'un petit filet jaune, promis on kiffera.


Charles





502 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout